Ex Nihilo


 

EX NIHILO est une maison Parisienne de parfumerie.
Une alternative au luxe stéréotypé, une alternative à la personnalisation de masse.
Prenant ses sources à la fois dans l’avant-garde créative et dans le raffinement propre à l’esprit français, EX NIHILO ambitionne d’offrir le luxe de la personnalisation, en mettant en avant les meilleurs savoir-faire et les plus splendides matières premières de la parfumerie.

EX NIHILO puise son inspiration au contact des talents créatifs de la parfumerie, mais aussi dans l’architecture, le design ou la verrerie d’art.
En ouvrant de nouvelles voies de collaboration entre les créateurs de parfums, les dernières technologies et la communauté artistique, EX NIHILO souhaite répondre aux exigences et aux désirs d’une génération à la recherche de sensations parmi les plus inédites et inspirantes.

« Nos références viennent autant de la parfumerie que du design ou de l’architecture. Nous militons pour la transversalité de la création, et comptons créer des synergies et des collaborations. »

« Ex Nihilo est une marque de convictions: elle confronte autant qu’elle marie le moderne et l’ancien, la tradition et l’avant-garde. Nous ne voulons pas laisser indifférents. »

« Le vrai fondement de notre démarche est la recherche de la qualité la plus exclusive et l’invocation des meilleurs savoir-faire sous un prisme innovant.»

« Il n’y a rien de contradictoire à allier des savoir-faire séculaires à l’innovation pour créer un résultat contemporain et inédit. »

Les fondateurs

Olivier Royère

Olivier Royère est né à Stockholm, de mère suédoise et de père français. Cette double ascendance, également revendiquée, s’est enrichie, d’une vie nomade dans les pas d’un père diplomate : Stockholm, Manille, Hong Kong, Los Angeles, Québec, Paris… Un kaléidoscope d’images, de sons, de sensations diffuses et d’odeurs parallèles.

Ses premiers souvenirs olfactifs marquants : une réception dans la chaleur dense des jardins tropicaux de l’ambassade de France aux Philippines. Son enfance fut bercée par le parfum de sa mère, Joy de Jean Patou, et par la délicate eau de Cologne Arnys de son grand-père, Jean Royère.
Un passage par la banque, huit années, puis l’opportunité d’accomplir deux rêves : l’envie d’entreprendre et celle de créer sa propre marque. Un choix de cœur autant que de raison.
Passionné et collectionneur, il voue un culte aux souliers d’exception, à la photographie contemporaine et aux automobiles sportives des années 70. Difficile d’échapper à son hérédité.

Sylvie Loday

Sylvie est née à Princeton, aux Etats Unis, de parents français. Elle grandit entre deux rives, la dynamique côte Est des Etats Unis, et le calme de la Bretagne où elle passe ses vacances.

Deux univers sensoriels, qui la marquent dès l’enfance. De là vient aussi son goût pour le voyage, la découverte et la rencontre de l’autre, celle qui nourrit, instruit et aide à se découvrir soi même.

Ses souvenirs olfactifs sont un véritable melting pot, reflet de sa culture composite : l’océan et les marais salants bretons, les grandes villes américaines, les pancakes au sirop d’érable … elle développe dès son enfance une addiction invétérée à la cannelle.

De formation ingénieur, sa thèse avec la NASA l’emmena presque sur la lune en la faisant voler en microgravité. Plusieurs années dans un prestigieux cabinet de conseil lui permettront de rencontrer Givaudan : un coup de cœur immédiat pour l’univers enivrant des parfums et pour les gens passionnés et passionnant qu’elle rencontra. Puis l’envie tout simplement de créer les parfums et les produits dont elle rêvait et qu’elle ne trouvait pas malgré la multitude de marques existantes. Un risque pour certains… une évidence pour elle !

Benoît Verdier

Benoît, est né en terre de parfum, la Provence. Il passe enfance et adolescence entre mer et montagne dans les fragrances changeantes du littoral Méditerranéen.

Ses souvenirs olfactifs sont précis, il les présente comme des notes qui s’ajoutent les unes aux autres sans jamais totalement se mêler, la fine douceur des figuiers, la résine des pins maritimes du parc de ses parents, les senteurs plus aigrelettes des mois d’hiver, la forte odeur du maquis et du Chêne-Liège brûlé porté par le vent dans le massif des Maures…

Passionné par les savoir-faire, il apprécie particulièrement les échanges avec les talentueuses personnalités qui composent et créent les parfums : la culture, l’exigence, l’esprit, la liberté, le doute, autant de valeurs humanistes exacerbées dans cet univers.

Cycliste fanatique, vous le croiserez le plus souvent en deux roues dans les rues de la capitale. Amateur de sneakers vintage, grand explorateur de ebay et chineur de mobilier, il assouvit une passion secrète pour la moto ancienne.